Baaba Maal veut créer un centre de formation aux arts

5
Baaba Maal veut créer un centre de formation aux arts
Baaba Maal veut créer un centre de formation aux arts

Africa-Press – Senegal. Le chanteur Baaba Maal a déclaré, samedi, à Dakar, vouloir créer un centre de formation aux métiers des arts, un projet pour lequel il va solliciter le président de la République, Macky Sall.

‘’L’idée de créer un centre de formation, nous l’avions depuis le gouvernement du président Abdoulaye Wade. Mais nous ne l’avons pas abandonnée. Nous irons vers le président Macky Sall pour qu’il nous aide à réaliser ce projet’’, a-t-il dit lors d’une rencontre avec la presse, en prélude à son concert du 28 mai prochain à Paris.

La mission du futur centre de formation sera notamment de venir en aide aux jeunes musiciens sénégalais, a précisé le chef du groupe ‘’Daande Leñol’’ (la voix du peuple).

Le concert du 28 mai est un rendez-vous qu’il a pris avec les ressortissants des pays d’Afrique vivant en France, a dit Baaba Maal. ‘’Ce sera un cadre de promotion des jeunes artistes, avec une musique acoustique et traditionnelle’’, a-t-il promis.

Invité à commenter l’actualité politique au Sénégal, il a appelé les politiciens à privilégier les intérêts des populations sur les leurs. ‘’Les hommes politiques ne doivent pas mettre en avant des intérêts particuliers. Chaque homme, dans le champ politique, doit travailler pour l’intérêt général des populations’’, a lancé le chanteur.

Baaba Maal a promis de continuer à travailler et à prier pour une paix définitive dans le sud du Sénégal et dans le monde entier.

‘’Lorsqu’il y a conflit au Sénégal, en Afrique ou ailleurs dans le monde, les acteurs impliqués doivent s’asseoir autour d’une table et discuter pour arriver définitivement à la paix’’, a-t-il-dit.

Interrogé sur les coups d’Etat en Afrique de l’Ouest, il affirme que le continent gagnera à renforcer sa démocratie. ‘’En Afrique, nous avons besoin d’une démocratie dynamique. A mon avis, les coups d’Etat ne sont pas une solution. Au contraire, ils retardent les pays.’’

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Senegal, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here