Dakar accueille la première édition de ‘’Bulle Dakar’’, un festival de bande dessinée

10
Dakar accueille la première édition de ‘’Bulle Dakar’’, un festival de bande dessinée
Dakar accueille la première édition de ‘’Bulle Dakar’’, un festival de bande dessinée

Africa-Press – Senegal. La première édition de ‘’Bulle Dakar’’, un festival dédié à la bande dessinée et au dessin de presse, s’est ouverte vendredi à Dakar en présence d’une vingtaine de dessinateurs et d’éditeurs, a constaté l’APS.

De nombreux dessinateurs sénégalais prennent part à cette rencontre artistique de deux jours, qui se tient au centre culturel régional Blaise-Senghor.

Le festival ‘’Bulle Dakar’’ est présenté comme un espace de promotion pour les dessinateurs sénégalais, a souligné l’un de ses promoteurs, le dessinateur de presse Oumar Diakité, alias Odia.

‘’Nous voulons, à travers ce festival international de la bande dessinée appelé ‘Bulle Dakar’, montrer la qualité de nos dessinateurs. On a tendance à croire qu’il n’y a que quelques noms, mais il y a beaucoup de talents dans notre pays. Notre objectif est de les faire connaître au public’’, a dit Odia, dessinateur du journal privé sénégalais Tribune.

Le but du regroupement des dessinateurs de presse et de bandes dessinées est de faire la promotion de la culture sénégalaise, dont le dessin fait partie, a-t-il expliqué, ajoutant qu’il s’agit de montrer le travail des dessinateurs et l’univers de la bande dessinée au Sénégal.

Le festival a pour thème : ‘’Limites de la liberté d’expression’’. Le journaliste et dessinateur guinéen Oscar Ben Barry, lauréat 2020 du Prix panafricain de la bande dessinée et organisateur du Festival de bande dessinée de Conakry, en est l’invité d’honneur.

‘’Je suis très content de voir se matérialiser cette initiative, avec des jeunes comme Odia. C’est quelque chose que nous avons toujours souhaité. Cela montre que la bande dessinée a de belles perspectives au Sénégal. Elle n’est plus seulement le 9e art, c’est devenu une industrie’’, a dit le dessinateur Alphonse Mendy, alias T.T. FONS.

Il appelle les parents d’élèves à encourager les enfants à développer leur talent et à multiplier les supports leur permettant de faire éclore leur talent en matière de dessin.

Pendant le festival de deux jours, les visiteurs du centre Blaise-Senghor pourront voir, à travers une exposition, les coups de crayon de plusieurs dessinateurs dont T.T. Fons, auteur de la célèbre BD ‘’Goorgoorlou’’, Samba Fall, Ngagne Demba Diaw, Mbaye Touré, Mbaye Fall et Gillam Sarr.

‘’Le taxi-brousse de Papa Diop’’, de Christian Epanya, ‘’Sunu xale’’ et d’autres BD en wolof, swahili, peul, français et anglais seront présentés aux visiteurs.

La première édition de ‘’Bulle Dakar’’ est soutenue par la Belgique, qui y expose son nouveau passeport, lequel honore les dessinateurs de ce pays.

L’ambassadeur du royaume de Belgique au Sénégal, Hubert Roisin, et le délégué général de la Wallonie-Bruxelles au Sénégal, Pascal Montoisy, ont pris part à l’ouverture du festival de bande dessinée.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Senegal, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here