Sénégal : un projet de 3 millions $ pour améliorer l’efficacité de l’Observatoire national du numérique

2
Sénégal : un projet de 3 millions $ pour améliorer l'efficacité de l'Observatoire national du numérique
Sénégal : un projet de 3 millions $ pour améliorer l'efficacité de l'Observatoire national du numérique

Africa-Press – Senegal. Le gouvernement sénégalais veut faire émerger son écosystème TIC et réussir la transformation numérique du pays dans les prochaines années. Pour y parvenir, des outils sont mis à jour pour suivre l’évolution des projets et détecter les innovations technologiques.

L’Observatoire national du numérique (ONN) va se doter d’une plateforme actualisée en vue de favoriser l’éclosion des entreprises du savoir numérique et les aider à tirer leur épingle du jeu. Un atelier de présentation du projet s’est tenu le vendredi 2 décembre à Dakar, sous l’égide du ministère de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie numérique.

Le projet d’une valeur de 3 millions de dollars sera conduit par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) en partenariat avec Bureau régional de l’Unesco pour l’éducation en Afrique (BREDA), le Bureau régional de l’Unesco à Dakar, et l’antenne sénégalaise d’Internet Society (ISCO).

Selon le secrétaire général du ministère de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Isaac Cissokho, le secteur du numérique est en plein développement au Sénégal il est donc plus qu’important de « créer un environnement qui puisse entraîner de l’émulation entre les différents acteurs de l’écosystème ».

La future plateforme devra à cet effet permettre de mieux apprécier l’état d’utilisation des Technologies de l’information et de la Communication (TIC) ainsi que les principaux usages qu’en font les Sénégalais. Elle permettra également de mieux mesurer le niveau d’accès du citoyen sénégalais aux données numériques. Enfin, elle rendra disponible l’information numérique harmonisée et de haute qualité pour la formulation, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des politiques sur le secteur des télécommunications/TIC.

En amont de la refonte de la plateforme, une étude sur les usages et services numériques commanditée par le PNUD sera réalisée dans l’ensemble du territoire. L’objectif est de « définir les différents usages et services numérique qui sont au Sénégal et dans la sous-région pour faire en sorte que ce secteur soit créateur de valeur ».

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Senegal, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here