Inondations et cherté de la vie : Le Grand parti dénonce la gestion catastrophique du gouvernement de Macky

7
Inondations et cherté de la vie : Le Grand parti dénonce la gestion catastrophique du gouvernement de Macky
Inondations et cherté de la vie : Le Grand parti dénonce la gestion catastrophique du gouvernement de Macky

Africa-PressSenegal. Les camarades de Malick Gackou n’y sont pas allés du dos de la cuillère, pour dénoncer la gestion catastrophique des inondations par le gouvernement de Macky, mais également la cherté de la vie, avec la hausse vertigineuse du prix des denrées alimentaires.

Dans un communiqué parvenu à Seneweb, le Bureau politique du Grand parti « constate et regrette profondément que quelques pluies de la mi- août ont suffi pour que des habitants de beaucoup de quartiers de Dakar et de Touba vivent dans l’eau, malgré les 750 milliards que le gouvernement du président Macky Sall dit avoir investis pour résoudre la question des inondations qui est devenue une question récurrente que vivent les populations durant chaque hivernage».

De leur avis, «ceci montre à suffisance le pilotage à vue et le défaut d’une planification sérieuse qui permet de trouver des solutions structurelles en lieu et place des pis-aller consistant à enrichir des proches par l’attribution de marchés pour l’achat de motopompes ou la location de camions hydrocureurs qui permettent d’évacuer les eaux d’une pluie, en attendant une autre», écrivent les camarades de Gackou.

La flambée des prix sur le marché n’a pas été oubliée par le Bureau politique du Grand parti. «Comme si ceci ne suffisait pas, nos concitoyens vivent aussi le calvaire du renchérissement de la vie, avec des denrées de première nécessité qui flambent sur le marché ; flambée exposant les couches les plus vulnérables de notre pays à la quête inespérée de la dépense quotidienne», regrettent-ils.

Evoquant le cas des paysans, Gackou et Cie compatissent à leurs souffrances et estiment qu’«à cela s’ajoutent aussi les difficultés des paysans peinant à trouver des bonnes semences et de l’engrais, conditions sine qua non pour espérer de bonnes récoltes après la saison des pluies».

Enfin, le Bureau politique invite le chef de l’Etat Macky Sall à prendre, dans les meilleurs délais, toutes les mesures adéquates allant dans le sens de soulager nos populations profondément plongées dans un mal-vivre sans précédent», conclut-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here