Assemblée : Le réquisitoire du Député Cheikh Alioune Beye contre la Justice

2
Assemblée : Le réquisitoire du Député Cheikh Alioune Beye contre la Justice
Assemblée : Le réquisitoire du Député Cheikh Alioune Beye contre la Justice

Africa-Press – Senegal. Le député Cheikh Alioune Beye a affirmé, ce dimanche 26 novembre à l’Assemblée, que “le Sénégal n’est pas un pays de justice”. S’exprimant pendant l’examen du budget du ministère de la justice, il a dénoncé d’emblée « le nombre d’hommes et de femmes qui inondent les prisons simplement parce qu’ils ont exercé leur droit à l’expression ». « Dans ce pays, on tue les jeunes dans le silence parfait », a-t-il lancé.

Le député déplore que « depuis avril des jeunes citoyens sont tués par balle et personne ne dit rien. Il est donc difficile de parler de justice dans un tel pays ».

Il ajoute que « la justice mérite un respect et personne, même ceux qui l’incarnent, ne la respectent ».

Par ailleurs, il dénonce « beaucoup de dossiers sous le coude de la justice. La justice est instrumentalisée et utilisée contre les adversaires politiques de ceux qui sont actuellement au régime », dit-il.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Senegal, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here