Conseil constitutionnel : Les nouveaux Sages appelés à «veiller à l’équilibre des pouvoirs»

9
Conseil constitutionnel : Les nouveaux Sages appelés à «veiller à l’équilibre des pouvoirs»
Conseil constitutionnel : Les nouveaux Sages appelés à «veiller à l’équilibre des pouvoirs»

Africa-PressSenegal. Dans son discours prononcé ce mardi, lors de la cérémonie de prestation de serment des trois nouveaux Sages, transmise sur la Rts, le président du Conseil constitutionnel a appelé les juges Aminata Ly Ndiaye, Mamadou Badio Camara et Youssoupha Diaw Mbodj à «veiller à l’équilibre des pouvoirs».

«Il s’agit de s’engager devant quelque chose qui est plus grand que soi, en l’occurrence le peuple souverain. Être juge constitutionnel, c’est, en effet, se faire le garant du respect de la suprématie de la Constitution. C’est aussi veiller à l’équilibre des pouvoirs et à la consolidation de l’Etat de droit», a notamment rappelé le juge.

Il a fait savoir que «ce qui est nouveau, c’est cette tendance de plus en plus marquée à se substituer d’office au juge, en jugeant avant lui, en interprétant ses décisions, non pas à la lumière du droit, mais à travers le prisme des passions et des préjugés, des ambitions personnelles et des intérêts particuliers».

Pape Oumar Sakho est d’avis que «le juge doit continuer à rendre ses décisions toujours plus intelligibles et toujours plus accessibles au public».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here