Dakar proteste contre le traitement dégradant infligé par la police canadienne à l’un de ses diplomates

5
Dakar proteste contre le traitement dégradant infligé par la police canadienne à l’un de ses diplomates
Dakar proteste contre le traitement dégradant infligé par la police canadienne à l’un de ses diplomates

Africa-Press – Senegal. Le ministère sénégalais des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fermement condamné, vendredi, le traitement dégradant infligé par la police canadienne à l’une de ses diplomates en poste à Ottawa.

La police canadienne a effectué, le 2 août, une descente d’une rare violence au domicile de la diplomate en service à l’ambassade du Sénégal à Ottawa.

« Informé de ces faits inacceptables et injustifiables, le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur a immédiatement convoqué la chargée d’affaires de l’ambassade du Canada à Dakar pour dénoncer vigoureusement et condamner fermement cet acte raciste et barbare », a indiqué la diplomatie sénégalaise par voie de communiqué.

« Au cours de cette opération, la police canadienne a exercé sur la diplomate une violence physique et morale humiliante, devant témoins, et en présence de ses enfants mineurs », a déploré le ministère des Affaires étrangères.

« Malgré le rappel du statut de diplomate de la victime et de l’inviolabilité de son domicile, les éléments de la police canadienne l’ont menottée et sauvagement tabassée, au point qu’elle a eu du mal à respirer, ce qui a conduit à son évacuation par ambulance à l’hôpital », a poursuivi le communiqué signé par le ministre Aïssata Tall Sall.

Dakar a ainsi transmis une note de protestation aux autorités canadiennes via l’ambassade du Canada à Dakar et celle du Sénégal à Ottawa tout en exigeant qu’une enquête soit diligentée et des poursuites menées contre les auteurs de cette agression inadmissible. Les faits ayant conduit à la descente de la police canadienne chez la victime n’ont pas pour autant été précisés.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Senegal, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here