la RAM signe une convention avec la confrérie des Mourides

1
la RAM signe une convention avec la confrérie des Mourides
la RAM signe une convention avec la confrérie des Mourides

Africa-Press – Senegal. Lors d’une cérémonie qui s’est tenue lundi 20 mai 2024 au siège de Royal Air Maroc à Casablanca, le président la compagnie aérienne, Hamid Addou, et KA Abdou Lahad, le maire de Touba, ont procédé à la signature d’une nouvelle convention institutionnelle entre la RAM la confrérie sénégalaise des Mourides en présence des hauts représentants de cette communauté. Dans la continuité des conventions précédentes, ce nouvel accord renforce les avantages offerts sur ses vols et des services adaptés aux besoins de la communauté Mouride.

Il s’agit de l’accroissement des capacités sur les différentes routes empruntées par la diaspora Mouride à Dakar et de l’accès à des offres préférentielles, des facilités de fret et d’autres avantages. La convention prévoit notamment la mise en place de dispositifs spéciaux à l’occasion du pèlerinage annuel effectué dans la ville sainte Touba (située à 200 km de Dakar) ainsi que le rapatriement des dépouilles des membres de la communauté décédés à l’étranger.

Royal Air Maroc qui bénéficie du titre de « Transporteur officiel de Touba » confirme par ailleurs son soutien aux événements organisés par la confrérie à l’international. Enfin, la mise en place au sein de Royal Air Maroc d’un interlocuteur dédié auprès des représentants Mourides dans chaque pays où elle est présente facilitera la bonne coopération et la qualité du service offerte à la communauté.

En contrepartie, Royal Air Maroc bénéficiera du soutien en termes d’image et de prescription d’une communauté représentant environ 35% de la population du Sénégal et qui joue un rôle majeur au sein de la communauté nationale sénégalaise aux plans religieux et culturel, mais aussi politique, administratif et économique… Elle compte également des dizaines de milliers de membres installés en Europe.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Senegal, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here