Tambacounda : la DER/FJ décaisse 70 millions CFA pour financer des jeunes et des femmes

3
Tambacounda : la DER/FJ décaisse 70 millions CFA pour financer des jeunes et des femmes
Tambacounda : la DER/FJ décaisse 70 millions CFA pour financer des jeunes et des femmes

Africa-Press – Senegal. Le Nano-crédit, un nouveau service financier de proximité de la Délégation générale à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER/FJ), a décaissé, en trois mois, 70 millions de FCFA pour financer des groupements de femmes et de jeunes de la région de Tambacounda (Est), a-t-on appris mardi du délégué général de la DER/FJ, Papa Amadou Sarr.

‘’Nous sommes à plus de 20 millions de FCFA décaissés dans la région après seulement deux mois d’ouverture du point Nano-crédit. Il y avait aussi un point à la Chambre de commerce où 50 millions ont été décaissés faisant un total de 70 millions au cours des trois derniers mois’’ a-t-il dit.

Le délégué général à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes intervenait lors de l’inauguration du point Nano-crédit au marché de poisson de Tambacounda.

La DER a ouvert deux points Nano-crédit dans la commune pour encourager les jeunes et les femmes à s’organiser et à déposer leurs dossiers de financement, afin de développer des activités génératrices de revenus.

‘’Ce nouveau service financier de proximité est destiné à accompagner les activités courantes des auto-entrepreneurs à savoir les femmes et les jeunes qui n’ont pas accès aux crédits à la Banque’’, a expliqué Papa Amadou Sarr.

Il a assuré que les femmes et les jeunes exerçant une activité génératrice de revenus peuvent emprunter entre 50.000 et 500.000 FCFA, pour dérouler leur commerce.

‘’Les activités tournent généralement autour du micro maraichage, l’agriculture ou l’élevage. Les bénéficiaires peuvent rembourser de façon journalière, hebdomadaire, mensuelle ou tous les trois mois, avec un taux global de 5% et sans aucune charge’’, a-t-il indiqué.

’’Pendant trois mois, pas de moins de 600 millions de FCFA ont été décaissés pour 7.500 bénéficiaires dans le pays. C’est énorme’’, a dit Papa Amadou Sarr, avant d’inviter les bénéficiaires à penser aux remboursements pour permettre à d’autres d’en profiter.

Il a dit avoir compris, au terme d’une tournée dans le sud et le sud-est du pays, que ‘’le produit Nano-crédit correspond aux femmes et jeunes’’.

SDI/SG/MD

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Senegal, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here