Diagnostic du football : La ligue de Sédhiou annonce les états généraux du secteur

2
Diagnostic du football : La ligue de Sédhiou annonce les états généraux du secteur
Diagnostic du football : La ligue de Sédhiou annonce les états généraux du secteur

Africa-PressSenegal. Le football de Sédhiou est en panne. La région ne dispose ni de stade municipal ni de stade régional. Voilà plusieurs années que l’absence d’activités sportives, due au manque d’infrastructure, endort les talents. Pour siffler la fin de cette longue mi-temps qui ne profite à personne, les nouvelles autorités de la ligue régionale de football annoncent les états généraux du sport en général et du football en particulier.

Mais avant d’en arriver là, des priorités acculent la nouvelle équipe de la ligue. Pour Aliou Dabo, son président, il urge de faire un plaidoyer fort pour amener les autorités étatiques à achever les travaux de réhabilitation du stade municipal et de construction du stade régional. Les terrains des lycées Ibou Diallo et Balla Moussa Daffé n’étant pas adéquats pour des compétitions de quelque genre que ce soit. D’ailleurs plusieurs clubs avaient boycotté les navétanes pour exiger la poursuite des travaux du stade municipal qui devraient être livrés en 2017.

L’autre épine dorsale, qui hante le sommeil de la ligue, est le manque de partenaire qui puisse financer les clubs pour leur équipement en logistique roulante, en jeux de maillots, en ballons de football et en infrastructures d’accueil. Sur ce sujet, plus que brûlant, Aliou Dabo compte sur le soutien des internationaux natifs de la localité et sur toute autre bonne volonté agissante pour permettre au monde sportif de Sédhiou d’emprunter les rampes du professionnalisme.

La ligue veut également renforcer les capacités managériales de son staff. Aussi, une formation de 35 arbitres en C-Caf est prévue dans les meilleurs délais afin de disposer de ressources humaines de qualité capables de booster le sport sédhiouois dans sa globalité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here