Afrique : les cas et les décès à leur niveau le plus bas

2
Afrique : les cas et les décès à leur niveau le plus bas
Afrique : les cas et les décès à leur niveau le plus bas

Africa-Press – Senegal. « L’Afrique connaît sa plus longue période de baisse du nombre de cas de Covid-19 depuis le début de la pandémie » le 16 novembre 2019 à Wuhan, dans la province de Hubei (en Chine centrale), avant de se propager dans le monde, a annoncé, jeudi, le bureau régional de l’OMS en Afrique.

Selon l’organisation mondiale en charge de la santé, le nombre de cas enregistrés chaque semaine « a régresse depuis 16 semaines, alors que le nombre de décès a diminué au cours des huit dernières semaines ».

Les contaminations dues à la quatrième vague pandémique induite par le variant Omicron sont passées d’un pic de plus de 308 000 cas par semaine au début de l’année à moins de 20 000 cas au cours de la semaine qui s’est achevée le 10 avril 2022.

Et depuis là, « aucun pays n’est confronté à une résurgence de la Covid-19 », a constaté l’OMS.

D’après le bureau régional de l’OMS en Afrique, au cours de la semaine écoulée, environ 18 000 cas et 239 décès ont été notifiés, soit une baisse respective de 29 % et de 37 %, par rapport à la semaine précédente.

« Ce faible niveau d’infection n’avait pas été observé depuis avril 2020, au tout début de la pandémie en Afrique », a souligné l’agence l’onusienne.

Malgré cette baisse du nombre d’infections, le directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, la Dre Matshidiso Moeti, conseille aux pays continuent de faire preuve de vigilance et maintiennent les mesures de surveillance, « y compris la surveillance génomique pour détecter rapidement les variants de la COVID-19 en circulation, améliorer le dépistage et intensifier la vaccination ».

À ce jour, au moins 11,7 millions de cas de contaminations et 253 mille décès imputés au nouveau coronavirus ont été recensés dans la région Afrique.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Senegal, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here