Avec l’IA nous pourrons ne travailler que trois jours par semaine, estime Bill Gates

3
Avec l’IA nous pourrons ne travailler que trois jours par semaine, estime Bill Gates
Avec l’IA nous pourrons ne travailler que trois jours par semaine, estime Bill Gates

Africa-Press – Senegal. Travailler moins est possible grâce à l’intelligence artificielle, estime Bill Gates, cofondateur de Microsoft et l’un des hommes les plus riches de la planète. Il pense que le progrès de la technologie permettra de réduire la semaine de travail à trois jours seulement.

La technologie est capable de réduire le temps que les gens passent à travailler à seulement trois jours par semaine. Du moins, c’est que pense Bill Gates: le millionnaire américain qui a partagé sa vision avec Trevor Noah, animateur de télévision sud-africain lors de son passage dans le podcast What Now?.

“Le but de la vie n’est pas juste de travailler. Donc, si l’on parvient à une société où vous ne devez travailler que trois jours par semaine […], c’est probablement une bonne chose si les machines peuvent produire toute la nourriture et tout le reste et que nous n’avons pas à travailler si dur”, a dit Bill Gates.

L’impact de l’IA sur le marché de travail

Dans un post de Bill Gates datant de juillet dernier, l’entrepreneur affirme que les risques qu’entraîne l’intelligence artificielle sont réels, mais maîtrisables. En ce qui concerne le monde du travail, le principal impact de l’intelligence serait d’aider les gens à travailler plus efficacement.

“L’augmentation de la productivité est bénéfique pour la société. Cela donne aux gens plus de temps pour s’occuper d’autres choses, au travail et à la maison. Et la demande en personnes qui aident les autres -enseignement, soins aux patients et soutien aux personnes âgées, par exemple- ne disparaîtra jamais”, a écrit Bill Gates.

Dans le même temps, Bill Gates admet que les entreprises devront accompagner leurs employés dans la transition vers un travail se fondant sur l’IA. Il note que ce n’est pas la première fois qu’une technologie transforme le marché du travail et cite, en guise d’exemple, les applications de traitement de texte qui n’ont pas supprimé le travail de bureau, mais l’ont changé pour toujours.

Le point de vue d’une autre figure emblématique est différent

Alors que Bill Gates soutient que l’intelligence artificielle va améliorer la productivité sans anéantir le travail, un autre milliardaire, Elon Musk, estime que les emplois ne seront plus nécessaires sauf pour ceux qui en voudraient un par satisfaction personnelle.

Le propriétaire de SpaceX et Tesla considère que l’intelligence artificielle fera advenir une ère d’abondance et de revenus élevés qui supprimeront le besoin de travailler.

Le milliardaire a exprimé ce point de vue lors d’une conversation avec le Premier ministre britannique, Rishi Sunak, en marge du premier sommet mondial sur l’IA à Bletchley Park, au Royaume-Uni les 1er et 2 novembre.

Néanmoins, M.Musk considère l’IA comme l’une des plus grandes menaces auxquelles l’humanité devra faire face. Pour lui, l’homme se retrouvera devant une intelligence qui dépassera la sienne.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Senegal, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here