Bassin de l’Anambé à Kolda : Face aux premiers semis, les riziculteurs retrouvent le sourire

3
Bassin de l'Anambé à Kolda : Face aux premiers semis, les riziculteurs retrouvent le sourire
Bassin de l'Anambé à Kolda : Face aux premiers semis, les riziculteurs retrouvent le sourire

Africa-PressSenegal. Les premiers semis de riz dans les vallées et périmètres aménagés du bassin de l’Anambé font déjà la fierté des riziculteurs. Une descente sur les lieux a permis de constater la bonne croissance de cette plante céréalière au grand bonheur des producteurs.

C’est le cas dans la vallée de Diaobé-Kabendou où plus de 600 hectares sont emblavés. Ici, les semis se portent bien grâce à la disponibilité à temps des semences de qualité et surtout de l’engrais foliaire. Selon Moussa Diao, un des producteurs, ” cette vallée qui est restée longtemps sans être largement exploitée, a reçu plus de 16 tonnes de semences de qualité “. Il ajoute que d’importants rendements en riz sont attendus.

Au périmètre aménagé du secteur 2, Karamba Kébé et son équipe ont emblavé des hectares à perte de vue avec aussi l’accompagnement de l’État en matériels et intrants. Mieux, le secteur G du bassin de l’Anambé, est en pleine réhabilitation avec toute la technologie à exploiter le maximum d’espace cultivable. Ce projet de réhabilitation mis en œuvre, permet à ce secteur d’évoluer dans la modernité agricole.

Dans l’ensemble du bassin de l’Anambé, le début de l’hivernage n’a pas été très pluvieux. Ce qui, selon le ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural, permet aux riziculteurs de bien récolter la contre-saison et ensuite de bien labourer sans trop de pression “. Il souligne que le niveau d’emblavure a augmenté de 29 %.

Moussa Baladé effectuait sa tournée nationale sur le suivi des cultures dans la campagne agricole. Même si les producteurs demandent encore plus de moyens, les premiers semis ont droit à de bonnes récoltes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here