Emploi et formation professionnelle : la conférence des ministres de l’UEMOA devra consolider les acquis (Dame Diop)

3
Emploi et formation professionnelle : la conférence des ministres de l’UEMOA devra consolider les acquis (Dame Diop)
Emploi et formation professionnelle : la conférence des ministres de l’UEMOA devra consolider les acquis (Dame Diop)

Africa-PressSenegal. La 12ème conférence des ministres de l’UEMOA en charge de l’Emploi et de Formation professionnelle, prévue en octobre prochain au Sénégal, doit

chercher à consolider les acquis, tout en ouvrant de nouvelles pistes de travail, a indiqué vendredi le ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion, Dame Diop.

’’La Conférence de Dakar de cette année 2021, doit s’inscrire dans la continuité des Conférences précédentes, en vue de consolider les acquis, tout en ouvrant de nouvelles pistes de travail’’, a-t-il déclaré, au terme d’une rencontre préparatoire à cette conférence.

’’Transformation digitale et formation professionnelle: enjeux et défis pour l’employabilité et l’insertion des jeunes dans l’espace UEMOA’’ est le thème de cette rencontre.

’’Ce thème porte sur un pilier solide et incontournable sur lequel les pays de l’espace peuvent s’appuyer pour apporter des réponses pertinentes et structurantes aux questions liées à l’emploi et à la formation professionnelle’’, a expliqué Dame Diop.

Selon lui, les transformations digitales portent dans leur dynamique un nouveau paradigme.

’’Support universel dans la diversité de son contenu, le numérique offre une palette assez large de possibilités en termes de traitements automatisés et de diversification des contextes d’apprentissage’’, a-t-il fait valoir.

Les travaux des experts ont permis de faire des recommandations qui seront affinées lors de la deuxième réunion des experts, avant d’être présentées aux ministres.

‘’La prochaine Conférence des ministres permettra, j’en suis convaincu, de consolider notre espace commun de gestion de la question de l’Emploi et de la Formation professionnelle, en vue de mener des actions précises en faveur de la création d’emplois aux niveaux national, sous-régional et continental’’, a souligné Dame Diop.

Elle permettra, par ailleurs, d’assurer une réduction durable de la pauvreté et une amélioration substantielle des conditions de vies des populations, en combattant la pauvreté et le sous-emploi dans l’espace UEMOA et en Afrique en général, mais aussi et surtout en réduisant significativement le chômage des jeunes et des femmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here