Kenya : rare naissance d’éléphants jumeaux

4
Kenya : rare naissance d’éléphants jumeaux
Kenya : rare naissance d’éléphants jumeaux

Africa-Press – Senegal. Une éléphante a donné naissance à des jumelles au Kenya, un fait assez rare pour le plus grand mammifère terrestre, a annoncé ce vendredi 24 novembre 2023 une association de protection de cette espèce menacée.

Les deux éléphanteaux sont nés dans la réserve nationale de Samburu, dans le nord de ce pays d’Afrique de l’Est, d’une femelle baptisée Alto, a indiqué l’organisation Save the Elephants, se réjouissant de cette “double joie”.

Les cas de gémellité ne représentent qu’environ 1% des naissances chez les éléphants, mais la réserve de Samburu a vu naître deux autres éléphanteaux jumeaux – un mâle et une femelle – début 2022.

Dans une vidéo postée par Save the Elephants sur son compte X (ex-Twitter), on peut voir les deux bébés éléphants téter leur mère, en présence des autres individus du groupe.

Les éléphantes ont la plus longue durée de gestation de tous les mammifères, portant leurs petits durant près de 22 mois et donnant naissance environ tous les quatre ans.

Les jumeaux éléphants ne s’en tirent pas toujours : des jumeaux nés à Samburu en 2006 n’avaient survécu que quelques jours.

On compte plus de 36.000 éléphants au Kenya, selon les chiffres du premier recensement national de l’ensemble la faune sauvage du pays réalisé en 2021.

Ce chiffre constitue une augmentation de 12% par rapport à la population enregistrée en 2014, lorsque le braconnage pour l’ivoire était plus élevé.

L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a averti en 2021 que le braconnage et la destruction de l’habitat, en particulier en raison de la conversion des terres pour l’agriculture, avaient un effet dévastateur sur le nombre d’éléphants à travers l’Afrique.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Senegal, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here