Kounkané : les populations expriment leurs préoccupations aux autorités

5
Kounkané : les populations expriment leurs préoccupations aux autorités
Kounkané : les populations expriment leurs préoccupations aux autorités

Africa-PressSenegal. Les populations de Kounkané (sud) ont exprimé leurs préoccupations lors de deux réunions organisées à l’initiative de l’association ‘’Bamtaaré Kounkané’’ et auxquelles ont pris part plusieurs acteurs, partenaires et autorités communales, a appris l’APS.

Lors de cette rencontre rehaussée par la présence du sous-préfet de l’arrondissement de Saré Coly Sallé dont relève cette commune, ils ont notamment soulevé les questions d’accès aux infrastructures sociales de base, de renforcement de la sécurité, d’environnement, d’éducation, etc.

‘’Nous avons pensé regrouper tous les acteurs, les autorités administratives et communales pour échanger. C’est une occasion pour nous, associations et populations, de poser directement des questions à notre administration locale et communale, à nos forces de défense et de sécurité, à nos partenaires pour notre bien commun’’, a expliqué Oumar Sylla, président de Bamtaaré Kounkané international.

M.

Sylla, qui vit aux Etats-Unis, intervenait à la fin des deux réunions tenues samedi à Kounkané à son initiative, pour discuter des questions relatives à l’approvisionnement correcte en eau potable, la sécurité, la santé, l’éducation, la formation, l’entreprenariat, l’environnement, etc. dans cette commune de la région de Kolda.

La rencontre a vu la présence des membres de l’association, du sous-préfet de l’arrondissement de Saré Coly Sallé, du maire de la commune, de représentants de la Gendarmerie, des sapeurs-pompiers, du service des eaux et forêts, du poste de santé et d’autres démembrements de l’Etat. Des organisations locales et le mouvement associatif y ont aussi pris part.

Oumar Sylla estime que si tant est que les populations veulent ‘’véritablement agir pour le développement’’ de Kounkané, elles ne doivent ‘’pas attendre’’ en ne comptant que sur l’aide de l’Etat, ou des partenaires.

Elles doivent d’abord prendre les devants pour être ensuite rejoints dans cet engagement par les pouvoirs publics et les partenaires.

Selon lui, l’association Bamtaaré Kounkané a jugé utile de regrouper tous les acteurs pour échanger, notamment sur la fourniture et l’accès à un moindre coût à l’eau ainsi que sur la sécurité dans cette partie située à proximité des frontières entre le Sénégal, les deux Guinée et la Gambie.

‘’La question de l’éducation, la formation des jeunes, l’entreprenariat et l’encadrement des porteurs de projets, l’environnement ont été abordés’’, a-t-il ajouté.

L’association Bamtaaré Kounkané signale qu’après un peu plus d’un an d’existence, elle a offert une ambulance médicalisée au poste de santé de la commune et contribué à la réhabilitation du lycée, en mars dernier.

Elle a aussi entrepris la réhabilitation du mur de clôture du cimetière principal et poursuit d’autres actions sociales sur la base des contributions de ses membres.

Outre le Sénégal, l’association Bamtaaré Kounkané compte des membres dans plusieurs autres pays, notamment en Gambie, en Mauritanie, au Maroc, au Gabon, en Italie, en Belgique, en Allemagne, en France, en Espagne, aux Pays-Bas, au Luxembourg, aux Etats-Unis et au Canada.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here