La Fondation Sonatel dote le village de Déguerre d’infrastructures modernes de développement d’un montant global de 300 Millions de FCFA

3
La Fondation Sonatel dote le village de Déguerre d’infrastructures modernes de développement d’un montant global de 300 Millions de FCFA
La Fondation Sonatel dote le village de Déguerre d’infrastructures modernes de développement d’un montant global de 300 Millions de FCFA

Africa-PressSenegal. Conformément à sa mission première d’amélioration des conditions de vie des populations, la Fondation Sonatel inaugure son sixième projet « village », à destination des populations de Déguerre.

Inaugurées ce jeudi 3 Juin 2021, par Mme Seynabou Guèye, Gouverneur de la Région de Fatick, représentant M. Yankhoba DIATTARA Ministre de l’Economie Numérique et des Télécommunications,en présence de Monsieur Sékou DRAME, Directeur Général de Sonatel et Président du Conseil de Fondation, les infrastructures entièrement financées par la Fondation Sonatel concourent à l’amélioration des conditions de vie des populations en zone rurale.

A la suite des cinq premiers projets financés respectivement à Thicatt Ouloff, SOB 2, Mbakhna, Sarème et Mérina Sarr, la Fondation Sonatel réceptionne un ensemble d’infrastructures modernes de base destiné aux populations de Déguerre dans la Commune de Mbar, Département de Gossas, région de Fatick. Le coût global des travaux s’élève à 300 000 000 de francs CFAen vue de poser les jalons d’un accès durable aux services sociaux de base dans cette localité.

Le projet « village » est pour rappel le cadre à travers lequel la Fondation Sonatel déroule ses programmes d’amélioration des conditions de vie des populations, notamment les plus reculées, en leur facilitant l’accès aux services de première nécessité préalables à tout projet de développement.

Ainsi ces installations inaugurées ce 3 Juin à Deguerre intègrent plusieurs volets :

§ Education :

C’est une école complétement réhabilitée et mise aux normes qui est offerte aux populations de Déguerre, avec :

ü La réhabilitation et l’équipement complet de l’école élémentaire de six classes,

ü La construction d’un bloc administratif comprenant un bureau pour le directeur, une salle polyvalente pour servir de bibliothèque et d’espace numérique,

ü La construction de blocs d’hygiène pour les élèves et enseignants,

ü La construction d’un mur de clôture de 400 mètres pour la sécurisation de l’école élémentaire,

ü L’aménagement de la cour intérieure de l’école : installation d’une aire de jeu ainsi que d’espaces verts et zone de maraîchage,

ü La réhabilitation, l’équipement et la mise aux normes d’un Daara de 2 salles de classes.

Les élèves du village ont aussi pu bénéficier dans le cadre du programme éduction numérique d’un important kit périscolaire servant à donner accès à du contenu éducatif indépendamment de la qualité de l’accès internet.

§ Santé :

§ Pour le volet santé, la Fondation a doté le village de Deguerre d’un nouveau poste de santé entièrement équipé accompagné d’un logement pour l’Infirmier Chef de poste Eau :

La disponibilité de l’eau en tant qu’élément central à la réalisation des activités dites « vertes » la Fondation avec l’appui de l’amicale de la Direction des Ressources humaines de Sonatel a procédé à la réhabilitation du forage:

ü

§ Energie Solaire :

Il a également été effectué :

ü L’installation de panneaux solaires pour l’alimentation en énergie de toutes les infrastructures construites par la Fondation Sonatel

§ Autonomisation des femmes :

Le projet village de la Fondation encourage l’autonomisation des femmes. C’est dans ce cadre qu’il a été mis en place un espace maraicher agro écologique d’une superficie de 5000 m² afin de permettre aux femmes de Daguerre de contribuer pleinement à la vie économique de la zone. Ce volet est d’autant plus important qu’il intègre une dimension formation pour les appuyer dans le renforcement de leurs capacités. Le manque d’infrastructures qui est un trait caractéristique des zones rurales est aussi une particularité à Daguerre. Situé à 7 km de Mbar dans la région de Fatick, le village polarise onze autres hameaux pour une population de près de 6000 habitants. Il comptait une seule école élémentaire construite en 2002 et dont l’état de vétusté avancé explique de difficiles conditions d’enseignements et d’apprentissage ainsi qu’un faible taux de scolarisation. L’insuffisance criarde en eau potable, le manque d’électricité et l’absence de structure de santé ont aussi longtemps été le quotidien des populations de la zone qui étaient obligés de parcourir une quinzaine de kilomètres pour obtenir des soins.

Depuis 2015, la Fondation Sonatel a investi au total plus d’un milliard cinq cent millions de FCFA (1 500 000 FCFA) pour contribuer à l’émergence de plusieurs localités rurales à travers ses projets « Village ». Par ces réalisations, elle réaffirme son engagement pour l’amélioration des conditions de vie des populations par l’accès aux infrastructures de base en milieu défavorisé.

A propos de la Fondation Sonatel

Présente au Sénégal depuis sa création en 2002 par Sonatel, la Fondation Sonatel s’est engagée depuis lors aux côtés des populations les plus vulnérables dans les domaines de la santé, de l’éducation et de la culture, ses trois axes de mécénat. Elle s’active quotidiennement à soutenir les pouvoirs publics sénégalais afin d’œuvrer pour le développement du pays, à travers le mieux – être des populations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here