La Microlino, version moderne et électrique de la mythique Isetta, est désormais disponible

6
La Microlino, version moderne et électrique de la mythique Isetta, est désormais disponible
La Microlino, version moderne et électrique de la mythique Isetta, est désormais disponible

Africa-Press – Senegal. Version moderne et électrique de l’Isetta, la mythique microcitadine qui a fait sensation un peu partout en Europe dans les années 1950, la Microlino détonne par ses dimensions ultras compactes et son style néo-rétro. Unique en son genre, elle est enfin disponible en précommande après des années d’attente.

Difficile de faire plus passe-partout que la Microlino, avec ses 2,5 mètres de longueur, plus petite qu’une Smart EQ fortwo et à peine plus grande que la Citroën Ami. Elle est l’œuvre de la startup suisse Swiss Micro Mobility Systems, spécialiste des trottinettes électriques et qui avait présenté un premier concept au Salon de Genève en … 2016. Six ans plus tard, la production de la Microlino est enfin lancée et les premiers exemplaires devraient être livrés dès cet été, en Suisse.

Caractéristiques, prix et configurations de la Microlino

Cette microcitadine 2 places 100 % électrique dispose d’un bloc moteur d’une puissance de 12,5 kW (l’équivalent de 17 ch) et ne dépasse pas les 90 km/h. Elle est proposée avec trois configurations de batteries Lithium-ion, de 6 à 14 kWh, soit de 91 à 230 kilomètres d’autonomie estimée. Dans tous les cas, elle se recharge entièrement en quatre heures. Le véhicule s’affiche en précommande à partir de 12.500 euros.

À noter qu’une édition limitée à 999 exemplaires est réservée aux tout premiers acheteurs, qui se sont manifestés il y a plusieurs années. Ils sont tous équipés d’un toit ouvrant, d’un intérieur haut de gamme en cuir végétal et en daim avec des haut-parleurs Bluetooth.

Pour les autres, trois éditions sont prévues (Urban, Dolce et Competizione) et un configurateur en ligne permettra de personnaliser son modèle avant de le commander.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Senegal, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here