La problématique de la prise en charge du vieillissement au menu d’un atelier du COMIAC

4
La problématique de la prise en charge du vieillissement au menu d’un atelier du COMIAC
La problématique de la prise en charge du vieillissement au menu d’un atelier du COMIAC

Africa-PressSenegal. Dakar, 3 juin (APS) – Le Comité permanent pour l’information et les affaires culturelles (COMIAC) de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) a initié jeudi à Dakar un atelier de formation et de renforcement des capacités sur les techniques de médiation et de résolution des conflits sociaux, à l’intention des personnes âgées, a constaté l’APS.

Cet atelier est organisé dans la perspective de relancer la réflexion sur la nécessité de leur réintégration dans la vie socio-économique.

Des représentants d’associations de retraités venant de différentes régions du Sénégal prennent part à cet atelier organisé de concert avec le Conseil national des aînés du Sénégal (CNAS).

Des panels animés par des gérontologues et travailleurs sociaux spécialisés sont au menu de cette rencontre.

’’Cet atelier qui pose la problématique et la prise en charge du vieillissement dans nos sociétés devra permettre aux participants de se renforcer davantage pour mieux jouer le rôle d’alerte et de médiation, un rôle d’ailleurs que les ainés ont toujours joué au Sénégal’’, a dit Cheikhou Oumar Seck, directeur du COMIAC, à l’ouverture de cet atelier.

L’ambassadeur et secrétaire général adjoint du ministère des affaires étrangères Pierre Faye a insisté pour sa part sur la nécessité de ’’consolider et d’institutionnaliser le rôle de conseil, de médiateur des personnes âgées pour les replacer dans la vie active’’.

’’Le vieillissement a toujours été un atout et non un inconvénient dans nos sociétés’’, a-t-il rappelé. Selon M.
Faye, ’’l’acuité sans cesse croissante des tensions sociales montre à suffisance l’importance de faire de la place aux aînés dans la prévention’’.

Il dit également ’’espérer ’’ au sortir de cet atelier ’’des contributions qui devront aider à la prise de décision pour les autorités sur la problématique de la prise en charge du vieillissement’’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here