Mansour Faye annonce une série de mesures de sécurité routière

3
Mansour Faye annonce une série de mesures de sécurité routière
Mansour Faye annonce une série de mesures de sécurité routière

Africa-Press – Senegal. Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Faye, a énuméré, mardi, à Diamniadio (ouest), plusieurs mesures prises le même jour pour permettre aux automobilistes de voyager en toute sécurité.

‘’Comme première mesure, des instructions ont été données en vue de la mise en place d’un comité (…) de sensibilisation sur la sécurité routière’’, a dit M. Faye aux journalistes à la fin d’une concertation avec les acteurs des transports terrestres.

Le comité sera constitué de plusieurs parties dont les forces de l’ordre, selon lui.

Les contrôles routiers seront renforcés dans l’immédiat, a ajouté Mansour Faye. Il va s’agir de déployer des brigades mobiles sur le long des routes, a-t-il précisé.

Le port du casque sera une obligation pour les usagers de la route empruntant les véhicules à deux roues, a dit M. Faye. ‘’Avec les ministères de l’Intérieur et des Forces armées, nous allons trouver les voies et moyens de mettre en œuvre cette mesure dans l’immédiat’’, a-t-il promis.

Les contrôles routiers s’effectuant la nuit seront renforcés avant le 31 mai prochain, a annoncé le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement.

Cette mesure a été prise parce que les services des transports terrestres ont constaté que les accidents de la route les plus graves surviennent la nuit, a-t-il expliqué.

Des concertations seront menées par son ministère dans un délai de six mois pour ‘’réorganiser le secteur’’ des transports, ‘’aller vers des élections de représentativité’’ des syndicats et ‘’identifier les interlocuteurs’’ du département ministériel, a annoncé Mansour Faye.

Il a promis de ‘’parachever’’ l’élaboration de la loi d’orientation des transports terrestres.

M. Faye a rencontré les acteurs de ce secteur et a pris ces décisions avec eux en raison des nombreux accidents de la route survenus durant ces derniers mois.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Senegal, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here