Mars : l’hélicoptère Ingenuity de la Nasa a réussi le tout premier vol sur une autre planète

4
Mars : l'hélicoptère Ingenuity de la Nasa a réussi le tout premier vol sur une autre planète
Mars : l'hélicoptère Ingenuity de la Nasa a réussi le tout premier vol sur une autre planète

Africa-PressSenegal. Il ne s’est élevé qu’à 3 mètres de la surface de Mars, mais c’est un bond de géant dans l’histoire de l’exploration spatiale. L’hélicoptère Ingenuity a réussi le tout premier vol sur une autre planète, ce 19 avril 2021.

En quelques secondes, Ingenuity a réalisé un progrès historique dans l’histoire de l’exploration spatiale. Ce lundi 19 avril 2021, la Nasa a confirmé lors d’un événement diffusé en direct que son petit hélicoptère était parvenu à voler sur Mars. Le vol a eu lieu aux alentours de 9h30, mais il a fallu patienter quelques heures pour que les premières données parviennent aux équipes.

Ce premier essai de vol était très attendu, mais la Nasa a avait été contrainte d’en décaler la date. Initialement prévue pour le 11 avril, l’échéance a dû être reportée en raison d’un souci rencontré pendant une séquence de tests de rotation des pales à pleine vitesse (qui s’était achevée prématurément). Un nouveau test de rotation rapide a pu être mené sans problème, a fait savoir l’agence spatiale le 17 avril. Peu après, la Nasa a arrêté son choix sur la date du 19 avril pour tenter de faire décoller son hélico martien.

L’HÉLICO S’EST ÉLEVÉ À 3 MÈTRES D’ALTITUDE

Le tout premier vol mené par Ingenuity peut sembler bien modeste, à première vue. Lors de son envol, il était prévu que l’hélicoptère atteigne une altitude maximale de 3 mètres. Il devait également s’élever à la vitesse de 1 mètre par seconde, planer pendant une vingtaine de secondes, avant de se reposer. Aucun déplacement horizontal n’a eu lieu. Pourtant, c’est déjà un énorme défi pour un petit hélicoptère de voler ainsi sur Mars. Il a fallu concevoir un engin à la fois léger, autonome et résistant au froid (la nuit, il peut faire jusqu’à -90°C en surface dans le cratère Jezero, où s’est posée la mission Mars 2020).

Pour assister aux activités de son compagnon, le rover Perseverance stationne à une distance d’environ 100 mètres. De son emplacement, il peut obtenir des images d’Ingenuity, tout en restant en sécurité si jamais la mission de l’hélico est un échec. Ingenuity sert avant tout de démonstration technologique du vol sur Mars : pour la Nasa, il serait impensable que le rover, qui reste l’acteur principal de la mission, soit perturbé de quelque façon que ce soit par l’hélicoptère. Il reste cependant assez proche pour assurer les communications radio avec Ingenuity : l’astromobile sert de relais pour transmettre les données de l’hélicoptère vers la Terre.

ET ENSUITE ?

Et maintenant que la Nasa a reçu la confirmation qu’Ingenuity a volé, que va-t-il se passer ? Étant donné les délais de communication entre Mars et la Terre, on peut s’attendre à ce que l’agence spatiale présente progressivement des images de ce premier vol. Perseverance devrait envoyer peu à peu ses images du vol, et relayer également celles prises par Ingenuity, qui est équipé de deux caméras à son bord. Un briefing est d’ores et déjà prévu ce 19 avril à 20h, afin d’évoquer les résultats de ce premier vol plus en détail.

Quant à la suite de la mission de l’hélicoptère, la Nasa a déjà envisagé que d’autres vols pourraient suivre cette première tentative. Au maximum, jusqu’à 5 vols sont possibles, sous réserve de disposer d’assez de temps et sur la base des résultats des vols précédents. Si tout se passe bien, l’agence pourrait décider de faire monter Ingenuity plus haut (jusqu’à 5 mètres d’altitude), de le faire voler à l’horizontale sur quelques mètres, avec des vols plus longs (jusqu’à 90 secondes).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here