Politique et tentation (Par Mbaye SENE)*

2
Politique et tentation (Par Mbaye SENE)*
Politique et tentation (Par Mbaye SENE)*

Africa-Press – Senegal. Un mois après mon installation à la mairie de Thiaroye Gare, j’ai eu une première offre de cadeau : une voiture 4×4 Ford d’une valeur de 15 millions de francs CFA et une grosse enveloppe financière. Si j’ai refusé ce cadeau, c’était surtout pour éviter de devoir céder au chantage de donateurs véreux, mus par leurs intérêts personnels et qui pourraient vouloir que je leur accorde l’exclusivité de certains marchés.

La même attitude de refus a été adoptée vis-à-vis des collecteurs de la taxe municipale, dont le salaire ne dépasse pas 150 000 FCFA, qui me faisaient miroiter la somme de 500 000 FCFA chaque fin de semaine, soit deux millions de francs CFA par mois. Accepter cette proposition ferait ainsi perdre à la commune de Thiaroye Gare la somme de 100 millions de francs CFA par an. Devant mes responsabilités de premier magistrat de la commune, j’ai dû relever tous les collecteurs véreux de leur fonction.

Je peux encore énumérer d’autres offres du même acabit. De même, après vérification des effectifs des personnels, j’ai dû remercier des agents fictifs pourtant signataires de CDI avec salaires de cadres.

En cinq mois de gestion, si je n’avais pas pris l’option de rompre avec des pratiques de corruption systémique, je pourrais facilement me retrouver, à l’heure qu’il est, entre 30 à 50 millions de dessous de table. Quenenni !

Sur le registre de la gouvernance sobre et vertueuse, je partage les convictions du maire de Thiès, M. Babacar Diop : « L’homme n’est rien. Nous finirons tous au fond d’un trou, laissant amis et parents en pleurs ». Je voudrais qu’on dise, à ma mort : « Il aimait son pays ; il a été utile à sa communauté » plutôt que : « Il était riche ». Je voudrais retrouver mes futurs compagnons dans la dignité d’homme comme je suis né dans cette dignité.

* MAIRE DE THIAROYE GARE

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Senegal, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here