saisie record de près de 3 tonnes de cocaïne

3
saisie record de près de 3 tonnes de cocaïne
saisie record de près de 3 tonnes de cocaïne

Africa-Press – Senegal. L’armée sénégalaise a saisi plus de trois tonnes de cocaïne sur un navire arraisonné au large du Sénégal, l’une des plus grandes prises dans le pays, a appris mardi l’AFP auprès de la marine et d’un responsable militaire.

Les autorités n’ont pas encore communiqué sur la provenance de l’embarcation, de l’équipage et la valeur de la cargaison interceptée.

Un patrouilleur de la marine “a saisi près de 3 tonnes de cocaïne pure à bord d’un navire intercepté à 150 km au large” de Dakar, a annoncé la marine sur X (anciennement Twitter). La cargaison saisie contient 2.975 tonnes de cocaïne, a précisé à l’AFP un haut responsable militaire sénégalais sous couvert de l’anonymat.

Le navire a été intercepté dans la nuit du dimanche au lundi, a indiqué l’armée sénégalaise dans un précédent communiqué transmis mardi à l’AFP. Il a ensuite été escorté jusqu’à une base navale de Dakar où il est arrivé mardi pour “l’identification et le décompte des produits saisis”.

Longtemps considérée comme une simple zone de transit pour les drogues produites en Amérique latine, l’Afrique de l’Ouest et du Centre est aussi devenue une région de forte consommation, selon le rapport annuel de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) publié en 2023.

Selon l’ONUDC, entre 2019 et 2022, au moins 57 tonnes de cocaïne ont été saisies en Afrique de l’Ouest ou en route vers cette région, principalement au Cap Vert (16,6 tonnes), au Sénégal (4,7 tonnes) et au Bénin (3,9 tonnes), selon le rapport.

Plus de 800 kg de cocaïne avaient été saisis en janvier sur un navire au large de Dakar par la marine sénégalaise.

Les douanes sénégalaises avaient aussi annoncé en octobre 2022 la saisie de 300 kg de cocaïne, d’une valeur de près de 37 millions d’euros, dans un camion frigorifique en provenance du Mali voisin.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Senegal, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here