Hébergement des hôtes de la Fidak : Le Cices signe une convention avec les résidences Feto

1
Hébergement des hôtes de la Fidak : Le Cices signe une convention avec les résidences Feto
Hébergement des hôtes de la Fidak : Le Cices signe une convention avec les résidences Feto

Africa-PressSenegal. Proposer un package, élargir l’offre de services. Telle est la motivation principale de la nouvelle convention signée entre le Cices et les résidences Feto afin de loger les hôtes pendant les grandes manifestations telles la Fidak. Salihou Keïta, directeur général du Centre international du commerce extérieur du Sénégal (Cices) en a fait la précision, vendredi, lors de la cérémonie de signature de ladite convention.

Le Cices, tient-il à rappeler, a été conçu comme parc d’expositions et de congrès pour ses activités à la fois économiques et culturelles. “Quand nous avons pris service, après avoir fait l’état des lieux, nous avons constaté que le Cices dont nous avons hérité ne répondait pas aux attentes du grand public. Nous avons décidé de diversifier nos activités pour booster le taux d’occupation et de fréquentation. Ainsi, dans le cadre de sa mission de promotion de l’expansion économique du Sénégal, les congressistes et les exposants qui viennent participer à nos manifestations aussi bien culturelles qu’économiques viennent de l’étranger. Ainsi, ils vont exprimer des besoins pendant leur séjour, notamment le déplacement, le logement et la restauration”, explique le Dg du Cices.

“Nous avons décidé d’innover pour répondre aux attentes du grand public”, ajoute Salihou Keïta selon qui, le Cices a signé avec des privés le concept Cices-Hebergement avec les résidences Feto situées aux alentours du Cices. “D’ici quelques jours nous allons signer Cices-Transport, et Cices-Hebergement”, annonce-t-il. Non sans déplorer que le Cices est frappé, aujourd’hui, par la réduction de son périmètre géographique. “Le Cices devait avoir un centre d’hébergement, tout a été prévu au départ, il y a même un restaurant ici qui a été construit depuis 1974 pour prendre en compte le volet restauration pendant les manifestations. Il s’agit de jouer vraiment le rôle qu’on attend de nous”, souligne Salihou Keïta.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here