le CAJPDET demande à la jeunesse de se solidariser avec l’exécutif

2

Africa-PressTchad. Le Collectif d’action des jeunes pour la paix, le développement et l’émergence du Tchad (CAJPDET) a demandé vendredi à la jeunesse tchadienne de se ressaisir et de ne pas se jeter dans l’aventure ambigu de certains jeunes qui se livrent à des casses des édifices publics et privés.

“Face à ce phénomène qui prend des proportions inquiétantes, la jeunesse tchadienne ne peut pas cautionner, moins encore se laisser aller”, a déclaré Mahamat El- Mahdi Abderamane, président du CAJPDET.

Le CAJPDET s’indigne de certains responsables de la société civile qui se mettent aux côtés des partis politiques et associations afin d’appeler le peuple à faire des marches pacifiques. Il rappelle à la sagesse de certains leaders politiques afin de cesser avec la duplicité et le volte-face qui ne sont ni à leur avantage, moins encore à l’avantage d’une formation politique.

Selon lui, “la jeunesse à ne pas imiter les vendeurs d’illusions dans leur fourberie car ces personnes malintentionnées cherchent à tout prix à saper les efforts du gouvernement en matière de consolidation de la paix et de la cohésion sociale”.

Le CAJPDET demande au gouvernement de transition de “tenir le pari de l’organisation du forum national inclusif et l’organisation d’une élection libre, crédible et transparente dans un délai de 18 mois”. Il appelle le peuple tchadien à “redoubler de vigilance car l’ennemi ne désarme pas”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here