les acteurs du football appellent à une sortie de crise

5

Africa-PressTchad. Par un point de presse fait ce samedi au stade Idriss Mahamat Ouya, le Collectif des cadres et acteurs du football tchadien (COCAFT), a demandé aux autorités en charge du sport de trouver une solution à la crise que vit le football tchadien.

Depuis le 10 mars 2020, la date du retrait de la délégation du pouvoir à la Fédération tchadienne de football association (FTFA) par le ministère de tutelle, plusieurs tentative de faire entendre raison aux décideurs et des démarches de réconciliation en cours sont sans futur certain.

« Nous tenons pour responsable les concernés si aucune issue de sortie n’est trouvé dans leurs tendances jusqu’au-boutisme », rappelle le Collectif.

Le collectif des cadres et acteurs du football tchadien est sidérés d’apprendre la sanction de la FIFA prononcée à l’encontre du Tchad, une sanction clémente mais pleine de sens, car la FIFA laisse au Tchad une chance de racheter.

« Un an et demi, au-delà de toutes les attentes c’est un appel à l’ordre pour ne pas pénaliser fortement le monde du football tchadien », se réjouit Brahim Badri. Selon le coordonnateur du Collectif, “si nous sommes arrivés à ce stade, c’est parce que des hommes se sont fermés toutes les portes de dialogue”.

« Si nous sommes arrivés à cette sanction, c’est ainsi parce que des hommes n’ont pas réellement pesé les conséquences de leurs décisions et n’ont pas pensé à la jeunesse », regrette-t-il.

Pour redonner vie à l’activité sportive, le Collectif demande au ministère et à la Fédération de revoir leurs positions pour sortir le football tchadien de cette crise qui perdure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here