les citoyens de la Tandjilé se heurtent à des difficultés pour les listes électorales

Africa-PressTchad. Les populations du canton Soumraye dans la sous-préfecture de Deressia ne savent à quel saint se vouer pour demander ou faire des réclamations sur des erreurs constatées. Les listes sont certes déposées mais les fiches de réclamation ne sont pas disponibles, nous confirme le rapporteur de la sous-CENI communale de Deressia, Moundagué Tchoumana Alphonse.
Un peu plus loin à Waidaye, toujours dans le canton Soumraye, le chef dudit village Ourmé kalnan avoue que non seulement les fiches ne sont pas déposées mais il n’y a rien pour motiver celui qui aide à sortir à chaque fois le tableau d’affichage. “Sinon j’ai reçu une somme de 2500 Fcfa”, affirme le chef de village Ourmé Kalnan.
A Koblagué, c’est pire ; même les 2500 Fcfa ne sont pas donnés, confirme le chef de village Arwaye Hargue. Toutes ces erreurs ou manquements ont été décelés grâce aux investigations du président national du parti ASTRE, Alladoum Djarma Balthazar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here