l’Institut Confucius de l’université de N’Djamena inauguré

1

Africa-PressTchad. La cérémonie d’ouverture de l’Institut Confucius de l’université de Ndjamena s’est déroulée ce mardi 8 juin 2021, dans l’amphithéâtre de la faculté des sciences de la santé humaine. Elle a vu la présence de plusieurs personnalités, entre autres, la ministre tchadienne de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Tchad, le président de l’université de Ndjamena, le directeur chinois de l’Institut Confucius de l’université de Ndjamena et les responsables de l’université de Trois Gorges de Yichang de Chine.

Les Instituts Confucius sont des établissements culturels à but non lucratif, ayant pour mission de promouvoir la langue et la culture chinoise, en associant partenaires chinois et partenaires locaux. Il faut noter que c’est l’ex-recteur de l’université de Ndjamena, Mahamat Barka, qui avait été l’initiateur du projet de création de l’Institut Confucius de l’université de Ndjamena. « Nous célébrons l’ouverture de l’Institut Confucius de l’université de NDjamena, qui aura pour noble mission, de dispenser des cours de chinois, de favoriser la connaissance de la culture chinoise, et de renforcer les échanges éducatifs et culturels avec la Chine. Il est le fruit de la coopération universitaire sino-tchadien », souligne le président de l’université de Ndjamena, le Pr Mahamat Saleh Daoussa Haggar.

La ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Mme Lydie Beassomda se réjouit de cette initiative et ajoute que « le peuple tchadien commence à comprendre et apprécier la culture chinoise. Depuis l’établissement des relations diplomatiques sino-tchadienne, les échanges humains et culturels, entre nos deux pays, ont produit des fruits abondants, et constituent un parfait exemple des échanges et de l’inspiration mutuelle entre les deux États. C’est une nouvelle pierre qui s’ajoute à l’édifice de la coopération culturelle entre la Chine et le Tchad ».

« Le gouvernement de transition du Tchad est très reconnaissant pour cet investissement et bien d’autres consentis par votre pays au Tchad », a ajouté la ministre de l’Enseignement supérieur. « La Chine poursuit la voie du développement pacifique… Elle est déterminée à sauvegarder la paix mondiale, parce que cela garantira un environnement favorable à tous les pays du monde Le succès de la Chine ne repose pas sur la charité, mais sur ses propres efforts. Face aux agressions étrangères et catastrophes naturelles, le peuple chinois n’a jamais abandonné sa lutte, ni son rêve… », a déclaré l’ambassadeur de la République populaire de Chine, Li Jihjin. « Pour soutenir l’Institut Confucius de l’université de Ndjamena, l’ambassade de Chine lui donnera une salle de classe informatisée et équipée en énergie solaire et cela, avant la fin de l’année », a annoncé l’ambassadeur de Chine au Tchad.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here