L’OPPOSITION S’UNIT CONTRE IDRISS DÉBY

4

Africa-PressTchad. Quinze partis d’opposition ont désigné Théophile Bébzoune Bongoro, 55 ans comme candidat unique à la présidentielle du 11 avril prochain au Tchad. Les adversaires du président Idriss Déby ont décidé d’aller en rangs serrés contre lui.

Le président Idriss Déby qui veut rempiler pour un sixième mandat à la tête du Tchad devra faire face à une coalition de l’opposition. Une première depuis sa prise du pouvoir le 1er décembre 1990, suite à une rébellion dont il était le chef. Le scrutin du 11 avril opposera le maréchal du Tchad au notaire Bebzoune Bongoro. Cet opposant politique est à sa première élection toute tendance confondue dans le pays.

« Nous souhaitons que la transmission du pouvoir se fasse de manière démocratique par les urnes », a-t-il souhaité.

Du côté du parti au pouvoir, le Mouvement patriotique du salut, c’est sans surprise que Idriss Déby a été investi candidat à sa propre succession le samedi 6 février. L’ex-pensionnaire de l’Institut aéronautique Amaury de la Grange (IAAG) dirige le Tchad d’une main de fer et sans partage depuis qu’il a pris le pouvoir par les armes. Le 11 août 2020, il se fait sacrer maréchal le 11 août 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here