trois partis politiques s’unissent pour présenter un seul candidat à la présidentielle

Africa-PressTchad. N’Djamena – Trois parties politiques ont convenu samedi de parler d’une seule voix et de présenter un candidat unique à l’élection présidentielle d’avril 2021.

Le Parti du peuple pour le changement démocratique (PPCD), le Parti socialiste du Tchad (PST) et l’Union démocrate socialiste (UDS) sont regroupés dans la coalition des partis émergents.

D’après le président du parti PPCD, Abderahmane Mahamat Abba, “vous savez très bien que le Tchad ne nous appartient pas. Si le Tchad nous appartenait, on devrait impliquer notre jeunesse qui représente actuellement plus de 80% de la population”.

“Nous en tant que partis politiques, notre première préoccupation c’est la jeunesse et les femmes. Le Tchad est un pays très riche en agro-pastoral et malheureusement, avec toute cette richesse, il y a des gens ne peuvent pas manger normalement. S’ils trouvent à manger le matin, ils ne trouvent pas le soir. Il faut qu’on implique cette jeunesse dans le travail afin de changer le pays”, relève Abderahmane Mahamat Abba, devant un nombre important de militants réunis au Palais du 15 janvier, au 8ème arrondissement.

Le président du Parti socialiste du Tchad (PST), Nguero Reniko, affirme que s’il est élu président, la première chose est d’éliminer la pauvreté car “nous ne sommes pas pauvres”. Il estime que le temps du changement est venu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here