un parti politique suspendu par les autorités

Africa-PressTchad. Le Parti Réformiste (PR) est suspendu avec fermeture de ses locaux pour une durée de trois mois, selon l’arrêté n° 307 du ministre de l’Administration du territoire et des Collectivités autonomes, Mahamat Ismail Chaibo, signé le 11 décembre 2020.

 

Le motif invoqué est la violation de deux dispositions de la Loi n°32 du 22 juillet 2019 portant Charte des partis politiques en République du Tchad, notamment “l’atteinte à la sécurité et à l’ordre public, ainsi qu’aux droits et aux libertés individuelles et collectives”, selon l’arrêté consulté par Alwihda Info.

 

Le Parti Réformiste est présidé par Yacine Abdrahmane Sakine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here