“Je veux être le candidat des 11 millions d’immatures”, Succes Masra

Africa-PressTchad. Succes Masra ​a réuni vendredi les militants des Transformateurs pour une “rencontre d’orientation” au siège du parti à N’Djamena. Il appelle à la “désobéissance civile pacifique”, exhortant à “la marche des binômes” (“marcher par petits groupes de deux”). Succes Masra évoque des actions citoyennes de réveil, notamment à travers une opération de sifflets dès 5h30 du matin.

“Ils veulent confisquer l’alternance dans ce pays là. (…) Il est fatigué, nous lui demandons de se reposer en 2021. (…) Il faut qu’il se repose”, déclare le président des Transformateurs. Il affirme vouloir être “le candidat des 11 millions d’immatures”, en réaction aux propos de la ministre secrétaire générale du gouvernement qui estime que 40 ans est ‘l’âge de la maturité” et que “c’est au-delà qu’on peut être vraiment apte à conduire le pays”.
“Certains d’entre nous sont comme les moteurs Andouria. Ça démarre lentement mais quand ça va atteindre la vitesse de croisière, ça va aller”

“Comment se fait-il que les enfants des autres sont considérés comme illégitimes ? Et on nous dit, ne dites pas ça, vous allez envoyer le pays à la dislocation. Les tchadiens ne sont plus dupes”, estime le leader des Transformateurs.

“Il y a des bruits qui sont des bruits utiles. Il ne faut pas que certains dorment dans la tranquillité pendant que le pays est en train de s’enfoncer dans l’exclusion”, ajoute Succes Masra, s’exprimant du haut du siège des Transformateurs devant de nombreux militants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here