une action en justice pour faire annuler la suspension du Parti Réformiste

Africa-PressTchad. Le président du Parti Réformiste, Yacine Abdaramane, a annoncé jeudi le dépôt d’une requête devant la Chambre administrative de la Cour suprême pour faire annuler la décision de suspension du parti politique.
Le ministre de l’Administration du territoire et des Collectivités autonomes, Mahamat Ismail Chaibo, a suspendu par arrêté n° 307 du 11 décembre 2020 le Parti Réformiste, avec fermeture de ses locaux pour une durée de trois mois.
Le motif invoqué est la violation des articles 19 et 54 de la Loi n°32 du 22 juillet 2019 portant Charte des partis politiques en République du Tchad.
Le 7 décembre dernier, le leader du parti a estimé que malgré l’important rôle joué par l’Armée nationale tchadienne (ANT), elle reste négligée, abandonnée et méprisée.
Le Parti Réformiste a exhorté le Président Idriss Déby Itno, en tant que chef suprême des armés, à mettre fin à l’injustice, au favoritisme, au népotisme, au clanisme, à la corruption, à la discrimination et au désordre qui s’installe au sein de l’armée nationale. Il lui a demandé d’améliorer les conditions de vie et de travail des militaires tchadiens afin qu’ils puissent remplir loyalement leur rôle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here