Insécurité à Larmanaye : le gouverneur du Logone oriental y installe son QG

4
Insécurité à Larmanaye : le gouverneur du Logone oriental y installe son QG
Insécurité à Larmanaye : le gouverneur du Logone oriental y installe son QG

Africa-Press – Tchad. Sachant l’ampleur que prend l’insécurité dans la sous-préfecture de Larmanaye, où 10 personnes ont été enlevées depuis le début de cette année, le gouverneur du Logone oriental, Ramadan Erdebou, y a déplacé son quartier général (QG). Résultat : 3 personnes sont libérées.

D’après la radio Tchad, cette année, 10 personnes ont été enlevées dans la sous-préfecture de Larmanaye. Le dernier cas, qui remonte au 20 mai, est l’enlèvement du censeur du lycée de Baïbokoum, aux environs de minuit. Les forces de sécurité déployées sur le terrain sont rentrées mains bredouilles.La première autorité de la province, le général Ramadan Erdebou s’est rendu dans cette sous-préfecture. Après des rencontres avec les forces de sécurité, il a décidé d’y installer son quartier général. Il instruit alors ses éléments de se mettre à la recherche de ces personnes qui ôtent le sommeil à la population.

Acculés par les forces du Tchad et du Cameroun, les présumés brigands ont abandonné en brousse 3 personnes enlevées dont une fillette de 6 ans. Le gouverneur rassure que les recherches se poursuivent pour libérer toutes les personnes tenues en captivité.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Tchad, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here