la CTDDH décide “de ne plus subir mais d’être actrice à part entière”

4
la CTDDH décide
la CTDDH décide "de ne plus subir mais d’être actrice à part entière"

Africa-PressTchad. La Convention tchadienne de défense des droits de l’Homme (CTDDH) compte participer au Dialogue national inclusif. Elle entend désormais s’impliquer dans tout le processus de transition ainsi que dans les institutions et instances du Tchad, a annoncé samedi Mahamat Nour Ibedou, secrétaire général de l’organisation.

Elle a fait ce choix après une “analyse approfondie du contexte actuel”. Pendant plus d’une décennie, l’organisation s’est attelée à dénoncer sans complaisance les violations des droits fondamentaux des citoyens.

La CTDDH “n’est pas d’accord avec la manière avec laquelle cette transition est menée, n’approuve absolument pas les injustices” mais “décide de ne plus subir mais d’être actrice à part entière car ce pays est notre patrimoine commun et tous les tchadiens doivent participer à sa gestion”.

L’organisation demande à ses militants et sympathisants de “prendre la mesure de la situation actuelle car le combat est multiforme et nécessite une réorientation de la lutte pour la justice et contre les violations des droits de l’Homme en les adaptant au contexte actuel”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here