“la junte est de mauvaise foi, le dialogue est un dilatoire”, estime Yaya Dillo

4
"la junte est de mauvaise foi, le dialogue est un dilatoire", estime Yaya Dillo

Africa-PressTchad. Le président du Parti socialiste sans frontières (PSF), Yaya Dillo Djerou, a estimé dimanche que le Conseil militaire de transition (CMT) n’a pas l’intention d’organiser un dialogue national sincère.

S’exprimant au cours d’un point de presse, M. Dillo a relevé que la junte est de mauvaise foi. Selon le leader du PSF qui revient d’une tournée dans la zone méridionale, “la junte au pouvoir duplique les mêmes méthodes de l’ancien système.

Elle veut faire diversion en cherchant à gagner du temps et en faisant croire à un dialogue dont les préalables de son organisation sont mal posés et qui ne sera absolument pas différent que le régime MPS a organisé pour truquer les élections durant trois décennies”.

Au cours de sa tournée politique, le parti dit avoir constaté “de nombreuses preuves de la mauvaise foi de la junte”. “Elle a installé des responsables des unités administratives déconcentrées acquis à sa cause qui ont cherché par tous les moyens à faire échouer notre mission.

En principe et en vertu de la loi, les gouverneurs, préfets, sous-préfets et les maires doivent faire preuve d’une stricte neutralité dans les activités politiques et ne doivent pas s’assimiler au MPS”
Yaya Dillo relève que ces pratiques “confirment (les) soupçons que la junte est de mauvaise foi, que le dialogue en cours de préparation est un dilatoire, et que la même copie du système MPS est en train d’être mise en place”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here