le DG de la Gendarmerie nationale en visite dans le Lac

4
le DG de la Gendarmerie nationale en visite dans le Lac
le DG de la Gendarmerie nationale en visite dans le Lac

Africa-Press – Tchad. Le général de division Djontan Marcel Hoïnati, directeur général de la Gendarmerie nationale se trouve à Bol, chef-lieu de la province du Lac. Cette visite s’inscrit dans le cadre d’une mission d’inspection entamée il y a quelques jours.

La mission d’inspection a pour but d’évaluer la mise en œuvre des mesures prises par le président du Conseil Militaire de Transition (CMT), le général des corps d’armée Mahamat Idriss Deby Itno, pour renforcer la sécurité des personnes et de leurs biens.

Il s’agit de la levée des barrières de contrôle à l’intérieur du pays, de l’interdiction de détention des armes de guerre par des militaires et civils non autorisés, et du renforcement de l’autorité de l’État. Ces mesures, constituent l’une des priorités du président du CMT.

Aussitôt arrivé, le directeur général de la Gendarmerie nationale, le général de division Djontan Marcel Hoïnati, s’est rendu au gouvernorat, où il a présenté ses civilités au gouverneur de la province du Lac, Adoum Moustapha Brahimi.

Le chef de la Gendarmerie nationale a relevé que la province du Lac qui a longtemps subi les exactions de la secte Boko Haram, est relativement calme ces derniers temps.

Il a donc félicité les forces de défense et de sécurité, les autorités administratives, locales et traditionnelles, pour leur étroite collaboration qui a porté des fruits.

Par la même occasion, le directeur général de la Gendarmerie nationale a présidé une réunion de sécurité à légion de gendarmerie numéro 20 de Bol. Au cours de cette rencontre, la question sécuritaire a dominé les débats.

Le directeur général a noté que des phénomènes criminels se pratiquent dans la région : il s’agit du trafic de tramadol, de la drogue, des armes légères et de petit calibre, mais aussi de la contrebande des véhicules.

Il a donné des orientations à ses hommes, sur la manière de combattre ces phénomènes. Il a toutefois attiré l’attention des gendarmes véreux qui se livrent à des pratiques contraires à la déontologie, que des sanctions sévères seront prises, à l’encontre des récalcitrants.

Avant de terminer la réunion, le directeur général de la Gendarmerie nationale a lancé un appel à l’endroit de la population du Lac Tchad, à collaborer étroitement avec les forces de défense et de sécurité, afin de maintenir la paix et la sécurité de manière durable.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Tchad, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here