le Premier ministre appelle à la nomination de gouverneurs compétents

6
le Premier ministre appelle à la nomination de gouverneurs compétents
le Premier ministre appelle à la nomination de gouverneurs compétents

Africa-Press – Tchad. Par une note de service du vendredi 1er juillet 2022, le Premier ministre de transition, Pahimi Padacké Albert demande de revoir le processus de désignation des chefs des services des unités administratives.

er La note du chef du gouvernement peut-on lire, a pour objet, de déterminer les conditions de nomination des chefs des Unités Administratives, représentants du Chef de 1’Etat et de l’ensemble du Gouvernement dans leurs circonscriptions administratives. Pour Pahimi, ces cadres doivent répondre à un certain nombre de critères de : « compétence, d’expérience et de bonne probité. »

« compétence, d’expérience et de bonne probité

Les chefs des unités administratives visés sont entre autres, les gouverneurs, les préfets et les sous-préfets. Egalement leurs assistants, notamment, les secrétaires généraux des provinces et des secrétaires généraux des départements.

Les cadres habilités à occuper ces fonctions : Ne peuvent être nommés Gouverneurs de Province que les fonctionnaires appartenant aux cadres de l’Administration Générale, classés dans la catégorie A ou des officiers supérieurs qualifiés.

Ne peuvent être nommés Préfets de Département que les fonctionnaires appartenant aux cadres de l’Administration Générale, classes dans les catégories A Ou B. Ne peuvent être nommés Sous-préfets que les fonctionnaires appartenant aux cadres de 1’Administration Générale, classes au moins dans la catégorie B.

Ne peuvent être nommés Gouverneurs de Province que les fonctionnaires appartenant aux cadres de l’Administration Générale, classés dans la catégorie A ou des officiers supérieurs qualifiés.

Ne peuvent être nommés Préfets de Département que les fonctionnaires appartenant aux cadres de l’Administration Générale, classes dans les catégories A Ou B. Ne peuvent être nommés Sous-préfets que les fonctionnaires appartenant aux cadres de 1’Administration Générale, classes au moins dans la catégorie B.

Le Premier ministre précise, que les chefs des unités administratives doivent être de bonne moralité et justifier d’au moins dix (10) ans d’expérience dans la vie professionnelle La formation d’administrateur est prioritaire.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Tchad, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here