où en sont les préparatifs au pré-dialogue avec les mouvements rebelles ?

2
où en sont les préparatifs au pré-dialogue avec les mouvements rebelles ?
où en sont les préparatifs au pré-dialogue avec les mouvements rebelles ?

Africa-Press – Tchad. C’est en principe ce vendredi que la délégation du comité technique chargé de la participation des mouvements politico-militaires au dialogue national inclusif achève sa mission préparatoire à Doha au Qatar.

Avant l’ouverture du dialogue national inclusif, annoncé pour le 15 février prochain par le président du Conseil militaire de transition, il fallait régler certains détails relatifs à la participation des mouvements rebelles. Avec notre correspondant à Ndjamena, Madjiasra Nako

Alors qu’à Doha la délégation tchadienne discutait avec les autorités qatariennes sur les conditions pratiques de l’organisation de ce pré-dialogue, une autre série de réunions se tenaient à Khartoum au Soudan avec les mouvements politico-militaires sur les conditions de leur participation à cette rencontre.

« Nous ratissons large parce que beaucoup de micro mouvements ont été créés à partir du Soudan depuis 2009 », explique un membre du comité technique spécial.

Jusqu’à ce jeudi, 11 mouvements ont déjà accusé réception de l’invitation qui leur a été transmise. Des personnalités en exil mais sans attache au sein de groupes ont aussi été conviées au pré-dialogue de Doha.

Pendant ce temps, une commission technique a recensé les immeubles des membres de ces mouvements politico-militaires expropriés par l’Etat ou simplement spoliés par des particuliers, en vue de leur restitution.

A leur retour, les deux missions doivent rendre compte de leurs travaux et c’est à ce moment que l’on en saura plus sur le nombre des participants et le calendrier du pré–dialogue de Doha.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Tchad, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here