une association de défense de droits de l’Homme dénonce les bavures policières dans le Mayo KebbI Ouest

7
Tchad : une association de défense de droits de l’Homme dénonce les bavures policières dans le Mayo KebbI Ouest
Tchad : une association de défense de droits de l’Homme dénonce les bavures policières dans le Mayo KebbI Ouest

Africa-PressTchad. L’ ATPDH observe que la note interdisant le contrôle routier est foulée au pied à Pala. Elle s’insurge contre le racket exercé sur les usagers par les forces de l’ordre.

La présence des postes de contrôle de police dans les grandes artères du Mayo Kebbi Ouest, inquiète l’ATPDH. L’association tchadienne pour la défense des droits humains regrette critique le non-respect de l’arrêté ministériel en la matière. Le président de l’’organisation interpelle sur, La « décision ministérielle qui ne doit souffrir d’aucun motif ».

« La province du Mayo Kebbi Ouest est une partie du Tchad où la brutalité des forces de défenses. Les prises d’otages contre rançons sont également quasi permanentes.» Les hommes en armes et tenues ôtent la vie à des paisibles citoyens sans être inquiétés. Lundi Gaston Waboutou. Il ajoute que, ces derniers instaurent leurs lois sur la population en la faisant subir toutes sortes de tracasseries.

L’ATPDH cite entres autres, les policiers et des faux douaniers (bogo-bogo) qui écument pour accomplir leurs forfaitures sur les usagers de la route. L’ATPDH interpelle les autorités à divers niveaux à s’investir pour l’application de la décision ministérielle qui ne doit souffrir d’aucun motif. Même les habitudes ont la peau dure au Mayo-Kebbi Ouest, souligne l’ATPDH.

L’ATPDH interpelle les autorités à divers niveaux à s’investir pour l’application de la décision ministérielle qui ne doit souffrir d’aucun motif. Même les habitudes ont la peau dure au Mayo-Kebbi Ouest, souligne l’ATPDH.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here