les ligues de football appellent au dénouement face à la crise Ministère/FTFA

Africa-PressTchad. Les ligues de football du Tchad se prononcent sur la crise entre le ministère des Sports et la Fédération tchadienne de football association (FTFA). Elles se sont réunies jeudi matin à N’Djamena pour exprimer leur position afin de “sauver le football tchadien”.
Les Ligues demandent au ministère de “revenir à des meilleurs sentiments” et de privilégier la concertation car “la Fédération est l’émanation des ligues”.
“Les clubs Gazelle et Renaissance qui devraient participer aux compétitions ont été sanctionnés. En plus, l’équipe de U20 qui devrait participer à L’unifac en Guinée Équatoriale a été également suspendue. Tout cela fait qu’aujourd’hui, on est dans l’impasse”, déclaré Oumar Malloum Kadre, président de Ligue provinciale de football.
Dans leur globalité, les Ligues de football appellent le ministère en charge des spots à “prendre ses responsabilités”, ajoutant que “ce n’est pas au ministre d’imposer un texte aux ligues”, celles-ci étant “régies par des textes clairs”.
Les Ligues estiment que la FIFA a “déjà reconnu” l’assemblée générale du 12 décembre 2020 de la FTFA, en plus d’une lettre de félicitations pour la réélection du comité exécutif ; le ministère affirme toutefois que l’assemblée est fictive, et a retiré la délégation de pouvoirs de la FTFA.
Les Ligues suggèrent aux parties de se retrouver autour d’une table ronde pour trouver une solution. Elle défendent le bilan de la FTFA, évoquant des progrès réalisés sur plusieurs plans (ressources humaines, arbitres, etc).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here