Tchad-éducation : trois jours de grève au Batha contre les violences sur les enseignants

2
Tchad-éducation : trois jours de grève au Batha contre les violences sur les enseignants
Tchad-éducation : trois jours de grève au Batha contre les violences sur les enseignants

Africa-Press – Tchad. A compter de ce 24 novembre 2021, les enseignants de la province du Batha entament une grève de trois jours. Celle-ci fait suite à des violences physiques exercées sur un professeur d’EPS par son élève.

Depuis quelques semaines, les enseignants sont l’objet des atteintes physiques. Au Collège moderne d’Ati, au lycée de Koundjourou et au CEG Acyl Ahmat Akabach, dans la province du Batha, des cas ont été enregistrés. Un élève a blessé son enseignant d’Epreuve physique et sportive.

Réuni en assemblée générale, le 23 novembre, le Syndicat des enseignants du Tchad (SET), section du Batha décide d’observer une grève de soutien de trois jours. La trêve va du 24 au 26 novembre 2021. Les enseignants exigent également l’exclusion définitive de l’élève Hassan Abdelwahid du lycée de Koundjourou. Le SET demande enfin aux autorités locales de veiller à la sécurité des enseignants.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Tchad, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here