un vigile de ‘’Noui Amdjarass’’ a été tué à N’Djamena

4
Tchad : un vigile de ‘’Noui Amdjarass’’ a été tué à N’Djamena
Tchad : un vigile de ‘’Noui Amdjarass’’ a été tué à N’Djamena

Africa-PressTchad. En poste au quartier Klémat, dans le 2ème arrondissement de N’Djamena, le vigile Haroun Kardana, a reçu une balle d’un proche de son employeur. La victime essayait juste d’appliquer les instructions de sa hiérarchie ème

Les faits se sont déroulés ce 30 mars 2021, un gardien de la société ‘’Nouï Amdjarass’’ a reçu une balle d’un visiteur. D’après les riverains, la victime essayait d’expliquer à son bourreau qu’il a reçu des instructions strictes, et donc, ne peut laisser aucun visiteur avec accès à l’enceinte, sans autorisation. C’est alors que l’homme ne pouvant accepter telle ‘’humiliation’’, a ouvert la gâchette sur le vigile. Ce dernier a été grièvement blessé et conduit à l’hôpital de référence national, où il succombe à la blessure quelques heures après.

L’un des proches de la victime joint par Tchadinfo, témoigne : « J’étais avec lui lorsque le frère du patron est venu pour entrer. Mais le gardien a dit qu’il a reçu l’ordre de son patron de ne laisser entrer personne. Le visiteur a insisté mais le gardien a refusé. Moi je suis intervenu pour dire que le gardien a reçu des instructions de son patron. Et s’il ouvre, il aura des problèmes avec son patron »

Il ajoute que : « Ensuite, le gars a dit au gardien qu’aujourd’hui il va voir. Après moi, je suis parti à un séminaire. Je n’ai pas fait cinq minutes qu’on m’appelle pour me dire qu’on a tiré sur mon frère et qu’il est grièvement blessé. Mais qui a tiré sur lui ? On m’a fait savoir que c’est le frère du patron. Le gars a été attrapé par la foule qui l’a frappé. Les policiers qui sont à côté devant l’ambassade du Burkina Faso ont intervenu pour le tirer de leurs griffes et l’amener au commissariat » Les parents de la victime exigent le constat du procureur avant la remise de la dépouille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here