Togo : Lui, s’il avait été Eyadema…

6
Togo : Lui, s’il avait été Eyadema…
Togo : Lui, s’il avait été Eyadema…

Africa-Press – Togo. Il y a quelques jours j’ai été témoin d’un phénomène bizarre. On roulait sur une des nationales qui inervent Lomé quand subitement un policier s’est dressé au milieu de la route pour arrêter la circulation. Bien discipliné, le chauffeur a arrêté le véhicule, tout comme les autres usagers de la route. En regardant bien à ma droite, je me suis rendu compte que nous étions à hauteur d’un commissariat. Je me suis dit qu’un transfert de prisonniers devrait être en cours.

A ma grande surprise, au bout d’une minute environ d’attente, c’est une rave 4 qui en sort. Et c’est en ce moment que je découvre avec ahurissement que la circulation avait été arrêtée pour que le commissaire prenne la voix. Plutôt amusé que furieux (j’étais pourtant dans le véhicule officiel qui équipe aussi parfois les ministres), je me suis intérieurement dit ceci.

– Ce gars, s’il avait été Eyadema, aurait été capable de demander aux avions de s’arrêter de voler dans le ciel quand il sort de son palais. Ou il aurait exigé être le gagnant perpétuel du lotto lotto benz de 90, tellement il aime le pouvoir.

Dites moi si vous aussi, vous avez assisté à des abus d’autorité aussi caractérisés. Pourquoi le Togolais, dès qu’il a une once d’autorité, se mue aussitôt en dictateur. Vos avis m’intéressent. Libérons les voies vivants. Gerry.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Togo, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here