Quelle unité pour les leaders de la liberté au Togo ?

1
Quelle unité pour les leaders de la liberté au Togo ?
Quelle unité pour les leaders de la liberté au Togo ?

Africa-Press – Togo. En se basant sur l’histoire socio-culturel-politique de notre pays , nous devons arrêter d’avoir des idées romantiques de l’unité.

L’unité n’est pas un simple vœu , souhait .

C’est une construction.

Le togolais en parlant de l’unité nous invite tous à œuvrer pour sa construction à travers nos discours , pensées et actes .

Le togolais interpelle les leaders de la liberté sur la nécessité de s’unir pour la victoire du Togo nouveau , l’or de l’humanité.

Mais l’unité du togolais, ce n’est pas un rassemblement dans une salle pour lire les déclarations d’intentions .

Le togolais en parlant de l’unité interpelle les leaders sur la notion organique des cellules du corps humain .

Le corps humain est composé de plusieurs cellules , organes. Chaque cellule ou organe joue un rôle spécifique donné. Mais c’est un rôle qui contribue au bon fonctionnement du corps tout entier .

Les leaders de la liberté doivent savoir si on est en face d’un système dictatorial , on se constitue en un corps social du combat pour la liberté .

Chaque leader avec ses militants et sympathisants doivent connaître le domaine de leur puissance et agissent pour neutraliser le dictateur dans ce secteur.

Cette action renforcera celle des autres leaders dans leurs secteurs respectifs .

Les leaders doivent accepter leurs différences. Et ils doivent les utiliser comme un atout pour neutraliser , déstructurer, désintégrer le clan Gnassingbé .

Dans une dictature ce n’est pas un jeu : « Je suis le leader ci , cela ».

Mais c’est le résultat que le peuple attend de tout leader .

Et le résultat c’est la fin de la dictature pour laisser place à un environnement socio-culturel-politico-économique démocratique .

Les leaders et les militants de la liberté doivent savoir réellement ce qu’ils cherchent.

La lutte pour l’instauration de la démocratie ce n’est pas un combat d’abord entre les combattants de la liberté.

Cette manière de faire, sème la confusion chez le peuple et donne l’opportunité à la dictature de prospérer , de gagner encore du temps .

Les leaders et les militants de la liberté doivent analyser chacun de leurs mots et formulations de phrases sur les médias et les réseaux sociaux.

Les mots , les formulations de phrases profitent à qui ?

Ils redonnent le courage au peuple , à la jeunesse à s’engager en comptant que sur elle-même ?

Le discours tenu sur les médias , les réseaux sociaux permettent aux jeunes de se sacrifier pour la victoire ?

Les mots et les formulations à travers les discours des leaders et militants de la liberté doivent amener chaque citoyen à se transcender pour se sacrifier pour la victoire maintenant .

Pour l’unité organique les leaders doivent redonner un nouveau dynamisme à leurs militants et sympathisants.

Ils doivent les amener à s’auto-agir en tout moment quand une injustice se déroule dans leur secteur .

Ils ne doivent plus attendre l’ordre du leader avant de s’indigner contre une injustice .

Les leaders doivent bannir chez leurs militants et sympathisants des attaques inutiles contre d’autres leaders.

Ils doivent les aider à avoir un regard fixe sur l’objectif principal qu’est la fin de la dictature du clan Gnassingbé au Togo .

Dans chaque parti politique et organisation de la société civile, les militants et sympathisants travaillent dans plusieurs secteurs socio-professionnels.

Les militants et sympathisants doivent être outillés pour revendiquer leurs droits socio-économiques dans leurs secteurs respectifs sans attendre l’ordre du leader .

Nous sommes une génération de résultats.

La victoire est la nôtre maintenant .

fovi katakou ( b-a-b-a , RAL )

Nature-Homme-Societe

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Togo, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here