malgré l’exil d’Agbéyomé Kodjo, la DMK repart à l’offensive

1
Togo : malgré l’exil d’Agbéyomé Kodjo, la DMK repart à l’offensive
Togo : malgré l’exil d’Agbéyomé Kodjo, la DMK repart à l’offensive

Africa-PressTogo. Ce regroupement de l’opposition, qui continue de réclamer la victoire de son candidat à la présidentielle, a sollicité par courrier l’intervention des chancelleries étrangères pour espérer sortir de la crise politique.

Dans le mémorandum déposé le 17 mai auprès des ambassades de France, d’Allemagne, et des États-Unis, mais aussi de la Coordination du système des Nations unies au Togo et de la délégation de l’Union européenne (UE), la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) sollicite l’implication de la communauté internationale dans la levée des poursuites judiciaires contre ses cadres.

Agbéyomé Kodjo

, que ce regroupement a soutenu lors de la présidentielle de 2020, a depuis « pris le maquis » et vraisemblablement quitté le pays, mais continue de réclamer sa victoire. La justice togolaise a délivré à son encontre un mandat d’arrêt international. Son ex-directeur de campagne, Fulbert Atisso, et celle qui fut sa porte-parole, Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson sont, tout comme lui, poursuivis pour « atteinte à la sécurité intérieure de l’État », « diffusion de fausses informations » et « troubles aggravés à l’ordre public ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here