première réaction d’Anani Sossou après sa sortie de prison

2
première réaction d’Anani Sossou après sa sortie de prison
première réaction d’Anani Sossou après sa sortie de prison

Africa-Press – Togo. Les deux journalistes, Anani Sossou et Loïc Lawson, ont été libérés dans la journée du vendredi 1er décembre 2023 après deux semaines passés à la prison civile de Lomé.

Anani Sossou a réagi sur sa page facebook après leur libération.

À nos ancêtres méritants!

Nul ne peut échapper à son destin dit le sage.

Nos vies sont prédestinées et chaque pas que nous posons et toute épreuve qui nous arrive n’est pas fortuite. Cela répond à un bien.

Je voudrais par ce canal dire un profond merci à tous ceux qui de près ou de loin ont vécu cette aventure que certains diront malheureuse, mais qui est à relativiser. Merci à tous ceux qui l’ont vécu dans leur chair. Merci pour tout cet amour qui m’a été démontré durant les 18 jours de privation de liberté.

Il n’y a rien de plus humain que l’amour et la dette que nous devons à chacun d’entre nous reste l’amour.

J’ai ce matin à mon réveil une profonde pensée pour tous les détenus de la prison civile de Lomé, pour tous les prisonniers du Togo. J’admire leur résilience. Ce n’est pas évident le quotidien. À tous ces geôliers qui supportent les caprices des uns et des autres, merci.

Comment pourrais-je terminer ces remerciements sans penser à toi mon COMPAGNON comme tu m’appelles, je parle de toi Loïc Lawson pour cette aventure qui nous a encore rapproché. J’en suis persuadé, ce moment t’a permis de voir la vie autrement et de te dire que tout peut basculer à chaque instant et ainsi se retenir devant toute épreuve. À ta famille qui a été à nos côtés tous les jours, qu’elle reçoive ma gratitude, mes reconnaissances.

À tout ce monde de la presse, qu’elle soit nationale ou internationale, mes remerciements pour cet élan de solidarité. À la CNDH et à son président, gratitude.

À nos autorités, aux juges, au procureur, à la partie plaignante et à son conseil un grand merci.

Ma famille? Elle est formidable. Merci, Merci, Merci.

Le Togo ma patrie, je t’aime.

Anani Sossou

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Togo, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here