Togo- Agbéyomé Kodjo déjà un an en exil

5
Togo- Agbéyomé Kodjo déjà un an en exil
Togo- Agbéyomé Kodjo déjà un an en exil

Africa-PressTogo. Cela fait déjà un an que l’ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo est contraint en exil. L’opposant continue de s’autoproclamer « Président démocratiquement élu des Togo ».
Depuis qu’il a pris le maquis, mi-juillet 2020, craignant pour sa vie au Togo, le candidat de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) à la dernière présidentielle du 22 février 2020, a choisi les réseaux sociaux comme son canal de communication par excellence pour atteindre le peuple togolais assoiffé de liberté et d’alternance politique.
Sur son compte Twitter, Agbéyomé Kodjo revendique son fauteuil présidentiel. Il insiste sur le respect du choix souverain du peuple.
A l’entendre, depuis la présidentielle du 22 février 2020 soldée par un hold-up, le Togo semble être davantage plongé dans un État de terreur.
« Le Togo brûle depuis le 22 février 2020, le pouvoir est confisqué. Faure Gnassingbé sévèrement laminé dans les urnes, déploie la terreur. Le vrai vainqueur en exil ainsi que Mgr Kpodzro 91 ans », a posté le président du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD).
Dans son nouveau tweet, Agbéyomé tague les présidents Nana Akufo-Addo du Ghana, Patrice Talon du Bénin, Roch Marc Christian Kaboré du Burkina Faso, Muhammadu Buhari du Nigeria. Il estime qu’il est « urgent d’agir pour la paix au Togo ».
Notons que c’est depuis mi-juillet 2020 que l’opposant Agbéyomé Kodjo a pris le maquis. L’opposant disait que sa vie est menacée au Togo. Bien que le flou persiste sur son lieu d’exil, le champion de la DMK vit « en sécurité », assurent ses proches collaborateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here