Togo/Relecture de la Nouvelle Constitution: les Changements Apportés

4
Togo/Relecture de la Nouvelle Constitution: les Changements Apportés
Togo/Relecture de la Nouvelle Constitution: les Changements Apportés

Africa-Press – Togo. Dans le cadre de la révision constitutionnelle en cours au Togo, le mandat présidentiel, initialement fixé à six ans dans la première loi adoptée le 25 mars 2024, a été réduit à quatre ans renouvelable une fois.

Selon les dispositions de la nouvelle constitution, le président de la République sera désormais élu pour un mandat de quatre ans sans débat, par le congrès composé du Sénat et de l’Assemblée nationale. Les candidats à la présidence seront présentés par les groupes parlementaires et élus lors d’un scrutin secret à la majorité absolue.

En tant que chef de l’État et symbole de l’unité nationale, le président aura le pouvoir d’adresser des messages aux chambres et d’accréditer les ambassadeurs. Avant de prendre ses fonctions, il prêtera serment devant le congrès conformément aux dispositions constitutionnelles.

Ces changements interviennent après une relecture de la loi adoptée le 25 mars dernier et marquent une évolution significative dans le paysage politique togolais.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Togo, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here