Expropriation annoncée dans deux villages pour réaliser des projets immobiliers

3
Expropriation annoncée dans deux villages pour réaliser des projets immobiliers
Expropriation annoncée dans deux villages pour réaliser des projets immobiliers

Africa-PressTogo. (Togo First) – Réuni samedi dernier à Kara, le Conseil des ministres a examiné un projet de décret autorisant les travaux de constitution d’une réserve foncière. Cet espace, selon le communiqué sanctionnant le conseil, « permettra à l’Etat de poursuivre ses projets de création d’habitats décents et abordables, de réaliser des ouvrages publics au profit des populations ».
Cette réserve foncière devrait être construite dans les cantons de Dalavé et de Kpomé, situés dans la préfecture de Zio sur une superficie estimée à 1177 ha. « L’adoption de ce projet de décret permettra de déclencher les procédures d’indemnisation et d’expropriation en vue de sécuriser les périmètres des sites identifiés », précise le communiqué.
Cette ambition du gouvernement, en effet, s’inscrit dans le cadre de la mise œuvre du plan d’urbanisation du pays à travers lequel l’exécutif togolais prévoit de construire au moins 20 000 logements sociaux d’ici 2022, échéance prorogée à 2025 en raison de l’impact de la crise sanitaire de covid-19 sur les économies.
Également, conformément à ce plan, le gouvernement togolais et le groupe panafricain Shelter-Afrique ont signé en mars 2021 un accord de développement de 3000 logements dans la capitale Lomé.
Pour rappel, en lien avec cette politique du gouvernement, la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a lancé en 2018 un projet de construction de 599 logements dénommé Résidence Renaissance, avec un investissement évalué à plus de 91 milliards FCFA.
A ce jour, selon le gouvernement, plus de 20 000 logements sociaux sont construits depuis 2005.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here